Le hadith pour une véritable éducation - TALAMIZE

Le hadith pour une véritable éducation

 

Le hadith pour une véritable éducation !

Comme, l’éducation est liée à l’individu et à chaque musulman, dans les affaires de sa vie quotidienne, spirituelle ou mondaine, j’ai voulu ici réunir une liste d’ahadith, qui vise à nous éduquer avant d’éduquer nos propres enfants, d’après les nobles mœurs et à leur interdire les comportements vils.

Pourquoi utiliser le hadith ?

 

Certes, la relation avec autrui, fondée sur la justice, le respect et le droit sont fondamentaux en islam. C’est pourquoi, le Prophète Mohamed (صلّى اللّه عليه و سلّم) a consacré une part importante de son enseignement à l’éducation de l’individu.

Une éducation fondée sur les valeurs de justice et de respect, une éducation sur les principes moraux, sur les règles de conduite à tenir dans la société, avec les proches et les moins proches, les jeunes et les vieux, les croyants et les non croyants.

Une éducation unique, qui a fait des compagnons de véritables exemples de vertu et de piété.

Le hadith est une référence incontournable, concernant les nobles qualités islamiques que le musulman doit avoir. À ce propos,

Abdullah Ibn Mas’ûd (que Dieu l’agrée) a dit : « Quiconque d’entre vous désire prendre des modèles (à suivre), qu’il prenne alors comme modèle les compagnons du Messager d’Allah » (صلّى اللّه عليه و سلّم).

Le hadith nous offre une éducation authentique et unique en son genre.

En effet, dans cette communauté, ce sont eux qui eurent les cœurs les plus purs, la connaissance la plus profonde et la meilleure situation.

Ils furent les mieux guidés. Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) les a choisis afin de tenir compagnie à son Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم).

Par conséquent il est de notre devoir, de prendre connaissance de leurs mérites et de suivre leurs traces car ils étaient sur un chemin droit.

Certes, la meilleure parole est le livre d’Allah et le hadith est la meilleure guidée. Sachez que s’affilier à l’islam c’est adopter un comportement. Si le comportement n’est pas conforme à l’enseignement de notre Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم), la religion ne doit pas l’être non plus.

Ibn Qayîm (Qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit : « La religion tout entière est un comportement. Ce qui se rajoute à ton comportement se rajoute à ta religion. »

Le Messager d’Allah (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : 

C’est donc, à un tel comportement que nous devons aspirer, et que nous devons inculquer à nos enfants.

Cependant on ne peut y parvenir que par l’étude des enseignements de notre Prophète Mohamed (صلّى اللّه عليه و سلّم).

Voici une liste, de magnifique hadith connues et pour d’autres peu connus. Prenez le temps de les lire. Le hadith purifie nos cœurs et améliore notre comportement.

La bonté envers ses parents

‘Abdullah Ibn ‘Umar (que Dieu l’agrée) a dit : « La satisfaction de Seigneur est dans la satisfaction des parents. La colère du Seigneur est dans la colère des parents. » Tirmidhî.

Bahz IbnHakîm rapporte de son père que son grand-père a dit : J’ai demandé : Ô Messager d’Allah, envers qui dois-je être le plus bon ? Il répondit : Ta mère. J’ai demandé : Envers qui dois-je être le plus bon ? Il répondit : Ta mère. J’ai encore demandé : Envers qui dois-je être le plus bon ? Il répondit : Ton père, ensuite de proche en proche. » Tirmidhî

 

Ibn ‘Umar (que Dieu l’agrée) disait : « Faire pleurer ses parents fait partie de l’ingratitude et des grands péchés. » Silsilat as-Sahîha

 

‘Urwa (que Dieu l’agrée) a dit : « Abû Hurayra vit deux hommes. Il a dit à l’un deux : Qui est-il par rapport à toi ? La personne répondit : Mon père. Alors, il lui a dit : Ne l’appelle pas par son nom, ne marche pas devant lui et ne t’assois pas avant lui. » Hadith authentifié par Al-Albanî

 

Ibn ‘Umar (que Dieu l’agrée) a dit : « Quiconque craint son Seigneur et maintient son lien de parenté, on lui prolonge sa vie, on l’enrichit et il est aimé auprès de sa famille. » Silsilat as-Sahîha

Les recommandations à l’égard des voisins

D’après ‘Aïcha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : « Jibrîl ne cessa de me conseiller à l’égard du voisin jusqu’à ce que j’ai pensé qu’il allait être parmi les héritiers. » Bukharî et muslim

D’après ‘Abdullah Ibn ‘Amr Ibn al-Âs (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : « Le meilleur des compagnons auprès d’Allah est le meilleur d’entre eux avec son compagnon. Et le meilleur des voisins auprès d’Allah est le meilleur d’entre eux avec son voisin. » Tirmidhî

 

D’après Nâfi’ Ibn ‘Abd al-Hârith (qu’Allah l’agrée), le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : « Une demeure vaste, un voisin pieux et une monture docile sont parmi les signes du bonheur du musulman. » Silsilat as-Sahîha

L’homme et la femme sont responsables

D’après Ibn ‘Umar (que Dieu l’agrée), le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : «Vous êtes tous bergers et vous êtes tous responsables de votre troupeau. L’émir est berger de son peuple, il en est responsable. L’homme est le berger de sa famille, il en est responsable. La femme est la bergère dans la demeure de son mari, elle en est responsable. Vous êtes tous des bergers et vous êtes tous responsables de votre troupeau. » Bukharî et muslim

Le bon comportement et la grandeur d’âme.

Selon ‘Um Darda, d’après Abu Darda (que Dieu l’agrée), le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : 

‘Abdullah Ibn ‘Amr a dit : «le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) n’était ni grossier ni il n’incitait à la grossièreté. Il disait : Les plus nobles d’entre vous sont ceux qui ont les plus meilleurs comportements. » Bukharî et muslim

D’après Abû Hurayra (que Dieu l’agrée), le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : « La richesse n’est pas l’abondance de signes extérieurs, mais la richesse est la richesse de l’âme. » Bukharî et muslim

Le croyant ne critique pas

D’après ‘Abdullah Ibn Mas’ûd (que Dieu l’agrée), le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : « Le musulman ne critique pas, ne maudit pas, n’est pas obscène et n’est pas grossier. » Tirmidhî

Rendre visite

D’après Abû Hurayra (que Dieu l’agrée), le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : «Lorsqu’un homme rend visite à son frère ou le visite lorsqu’il est malade, Allah dit : Tu as été bon. Ta démarche a été bonne. Réside dans une maison au Paradis. » Silsilat as-Sahîha

Honorer la personne âgée

D’après ‘Abdullah Ibn ‘Amr Ibn al-Âs (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : « Il n’est pas des nôtre celui qui ne fait pas miséricorde à nos petits et ne respecte pas nos personnes âgées. » Hadith authentifié par Al-Albanî

Le mensonge est inconcevable

D’après ‘Abdullah (que Dieu l’agrée), le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : « Soyez véridiques car la véridicité guide à la bonté et la bonté guide au Paradis. L’homme ne cesse d’être véridique jusqu’à ce qu’on l’écrive auprès d’Allah comme véridique. Et attention au mensonge car le mensonge mène à la perversité et la perversité mène en Enfer. La personne ne cesse de mentir jusqu’à ce qu’on l’écrive auprès d’Allah comme menteur. » Bukharî et muslim

Donner à boire à quelqu’un

Ibn ‘Abbas (que Dieu l’agrée) rapporte d’après le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم)

«Le fils d’Adam possède 360 articulations (ou os). Pour chacune d’entre elles, il doit s’acquitter d’une aumône. Toute bonne parole est une aumône, soutenir son frère est une aumône, donner à boire est une aumône et ôter l’obstacle du chemin est une aumône. » Silsilat as-Sahîha

La douceur

D’après Jarîr Ibn ‘Abdillah (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : 

‘Aïcha (qu’Allah l’agrée) a dit : J’étais sur une monture qui éprouvait des difficultés, le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) m’a dit : « Sois douce, la douceur n’est pas dans une chose sans qu’elle ne l’embellisse et elle n’est pas ôtée d’une chose, sans qu’elle ne l’enlaidisse. » Muslim

Que fait l’homme dans sa maison ?

Al-Aswad a dit : J’ai demandé à ‘Aïcha (que Dieu l’agrée) ce que faisait le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) au sein de sa famille. Elle répondit : «Il était à leur service et lorsqu’on appelait à la prière il sortait. » Bukharî

Accepter le cadeau

D’après Abû Hurayra (que Dieu l’agrée), le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : 

N’insultez pas le temps

D’après Abû Hurayra (que Dieu l’agrée), le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : « Que l’un d’entre vous ne dise pas : Quel temps décevant ! En effet, Allah est le temps. » Bukharî et muslim

L’éternuement

D’après Abû Hurayra (que Dieu l’agrée), le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : « Allah aime l’éternuement et n’aime pas le bâillement. Quand l’un de vous éternue et loue Allah, c’est un devoir pour tout musulman qui l’a entendu de lui dire : «Qu’Allah soit miséricordieux avec toi ». Quant au bâillement, il provient du diable. Si l’un de vous bâille, qu’il le retienne autant que possible, car quand vous bâillez Satan se moque de vous. » Bukharî

D’après Abû Sa’îd (que Dieu l’agrée), le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : « Quand l’un de vous bâille qu’il mette sa main devant sa bouche car le diable peut y pénétrer. » Muslim

Échanger des salutations

D’après Abû Hurayra (que Dieu l’agrée), le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : « Vous n’entrerez pas au Paradis, tant que vous n’aurez pas la foi, et vous n’aurez pas la foi tant que vous ne vous aimerez pas. Ne vous indiquerai-je pas une œuvre grâce à laquelle vous vous aimerez ? Les gens répondirent : Certainement ! ô Messager d’Allah. Échangez-vous des salutations, conclut le Prophète. » Muslim.

D’après Anas (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : «As-Salâm est un nom d’Allah révélé sur terre, utilisez-le donc dans vos salutations. » Silsilat as-Sahîha

Abdullah Ibn Amr (que Dieu l’agrée), a dit : «Un homme a demandé au Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) : Quel est le plus bel aspect de l’islam ? Offrir à manger aux gens et saluer autant les connaissances que les étrangers. » Bukharî et muslim

S’allonger sur le ventre

Ibn Tikhfa al-Ghifâri rapporte que son père, qui faisait partie des gens d’Al-Suffa, lui dit : J’étais étendu sur le ventre en train de dormir à la mosquée durant la dernière partie de la nuit, quand soudain un homme me secoua avec son pied en disant : Lève-toi ! Cette façon de se coucher est détesté par Allah. » J’ai relevé ma tête et j’ai aperçu le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) debout devant-moi. » Ibn Mâjah

Donner ou saisir une chose qu’avec la main Droite

Sâlim rapporte de son père que le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : « Ne mangez ni ne buvez de la main gauche car c’est le diable qui mange et boit de la main gauche. » Muslim

Gardez vos enfants près de vous au crépuscule

D’après Jâbir (que Dieu l’agrée), le Prophète (صلّى اللّه عليه و سلّم) a dit : « Retenez vos enfants du crépuscule jusqu’à la tombée de la nuit, car c’est une heure à laquelle les diables se répandent. » Muslim

Qu’Allah vous récompense pour cette lecture, purifie vos cœurs et vous guide vers la mise en pratique de ces merveilleux conseils.

Et vous ! Qu’en pensez-vous ?